La ventilation

VMC Double Flux

La ventilation mécanique contrôlée double flux  permet une réduction de la facture énergétique  et une qualité de l’air améliorée, le système permet par le biais d’un échangeur de récupérer la chaleur de l’air extrait pour la transférer à l’air soufflé. Il n’y a pas de mélange entre l’air extrait et l’air soufflé, il n’y a qu’un échange de chaleur. L’air est extrait dans les pièces dites de service : cuisine, salle de bain, wc, cellier…

Bref, toutes les pièces disposant d’un point d’eau. L’air est soufflé dans les pièces dites principales : salon, salle à manger, bureau, chambre…


VMI

VMI : La ventilation mécanique inversée. Contrairement à la VMC qui évacue l’air vicié, elle fait circuler de l’air neuf dans la maison après l’avoir filtré et préchauffé en fonction du paramétrage (entre 15°C et 18°C). Ayant pour fonction de diminuer les dépenses énergétiques et d’optimiser le confort, elle entraîne une légère surpression de l’habitation. La VMI extrait également l’air usé par l’intermédiaire des systèmes de ventilation situés en hauteur dans les pièces d’eau (sanitaires et buanderie) ainsi que par les bouches d’aération des pièces habitables (séjour, chambres, etc.).

Équipée d’un ventilateur, d’une résistance (servant de chauffage), d’un filtre à poussières et d’un système de régulation, elle prend la forme d’un caisson en acier. Des VMI hygroréglables fonctionnent dépendamment de l’hygrométrie dans une pièce.